July 02, 2020

About the author

Related Articles

One Comment

  1. 1

    Anonymous

    Cette affaire de CODECO serait déjà résolue si le gouvernement central s’y était adonné avec vigueur.
    Nous déplorons que malgré les massacres des populations civiles innocentes, les autorités de Kinshasa semblent plus préoccupés par les affaires de pouvoir que celles de la sécurité de la population iturienne qui semble jusque-là ambandonnée à la merci de ces sanguinaires de CODECO dont on ignore encore les commanditaires et ceux qui les apprivisionnent en armes et munitions.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

@Voiceofituri.com 2020